Dimanche 13/10. Daglan s’impose au stade de Beaumont sur le score de 31 à 23

—>Résultats et Calendrier des matchs (cliquer sur Poule 2)

Pour le court déplacement des voisins de la vallée du Céou, les jeunes présidents avaient organisé un repas d’avant match pour les partenaires du club. Ce fut un réel succès puisque 80 personnes environ ont pu apprécier le repas concocté par Philippe Pelletant et Bernard Faget.

Coté sportif, les équipes réserves démarrent à 14h et les visiteurs daglanais s’imposent largement sur le score de 35 à 5, mais encore une fois nos jeunes cypriotes n’ont pas démérité, et s’ils manquent un peu d’expérience, on sent qu’ils peuvent progresser largement.

Pour l’équipe 1:  Avant la rencontre une minute de silence est observée à la mémoire de Guy Jouve ancien arbitre fédéral, ancien directeur de match mais aussi ancien dirigeant du SCAC.

La rencontre démarre plutôt bien puisque l’arbitre sanctionne les visiteurs, par 2 fois et le SCAC mène 6 à 0. Daglan réplique rapidement par un essai transformé et prend le score 6 à 7. Puis sur une nouvelle faute, Greg redonne l’avantage au SCAC 9 à 7 puis 12 à 7. Encore 2 pénalités de part et d’autre et le score évolue à 15 à 10. Et enfin juste avant la mi-temps Justin Delhaie signe un magnifique essai, ce qui permet aux sang et or de virer à la mi-temps avec un avantage au score de 20 à 10.

Si on sent que pendant cette première période le match est à la portée des cypriotes, la deuxième période démarre de la plus mauvaise des manières puisque les joueurs de Patrice Larénie encaissent un essai dès la première minute. Le score  est toujours à l’avantage des riverains de la Dordogne  20 à 17 puis 23 à 17. Mais c’est alors que Daglan prend le match en main et marque un troisième essai qui leur permet de prendre l’avantage 23 à 24. Puis un nouvel essai pour les daglanais scelle définitivement leur victoire le score passe à 31 à 23, et dans les dernières minutes Greg a une opportunité pour mettre 3 points de plus et glaner un point de bonus défensif, malheureusement celui ci, malgré sa régularité légendaire rate de peu la cible et le score en reste là.

Victoire méritée pour Daglan avec même un bonus offensif. Il faut rappeler tout de même que cette équipe évoluait la saison dernière en honneur, et quelle devrait occuper le haut du tableau dans cette poule de promotion honneur. Le  SCAC quant à lui évoluait en  première série et n’a pas à rougir de sa prestation. Bravo tout de même à nos sang et or qui n’ont pas démérité.

Si la rencontre s’est déroulée dans un très bon état d’esprit, on doit toutefois déplorer la blessure de l’emblématique Pierre Avezou qui a été transporté aux urgences à Sarlat.

Quelques phases du match (Photos  à venir Céline Branche) :