La belle aventure du SCAC s’arrête à Lavardac en quart de finale

Les poules Promotion HONNEUR 2019/2020 sont connues

————————————————————————————————————————-

Ce sont en effet les Landais du LORC (l’entente Landes Océan, de Contis et  Saint Julien en Born) qui ont emporté le bras de fer de ce quart de finale du championnat de France de première série.

Mais nos valeureux cypriotes n’ont pas démérité, loin de là, puisque l’arbitre de la rencontre siffle la fin du match et le score est de 17 partout.

La première mi temps est très équilibrée et les deux équipes se rendent coup pour coup, et ce sont les buteurs qui font la différence, Cuevas se montrant tout à son avantage en réussissant 4 pénalités, alors que le buteur landais n’en transformait que deux. Le score à la mi-temps est donc de 12 à 6 pour le SCAC.

Les Landais attaquent la deuxième mi-temps sur un rythme endiablé en multipliant les passes et les temps de jeu, la défense cypriote finit par craquer et l’arrière landais aplatit à la 55 ième minute, l’entente Landes Océan revient à un point 12 à 11 pour le SCAC. Puis nos landais toujours entreprenants ajustent un drop et une pénalité par l’intermédiaire de leur ouvreur, ce qui permet à l’entente de prendre l’avantage au score 17 à 12. Les cypriotes restent toujours dans la course, et Patrice Larénie qui a fait reposer son leader inusable  et expérimenté Pierre Avezou en profite pour le renvoyer au combat pour les 10 dernières minutes. Celui ci ne tarde pas à s’illustrer et emporté par  son paquet d’avants il  va pointer le ballon en terre promise. On est à la 75 ième minute, le score est alors de 17 à 17, la transformation n’est qu’une formalité pour Greg Cuevas, mais celui ci glisse au moment de la frappe, cette transformation qui n’est qu’une simple formalité pour l’ami Greg lui échappe et le  score reste donc sur cette égalité. L’arbitre siffle donc la fin de la rencontre avec ce score de 17 partout et 2 prolongations de 10 minutes.

Nos valeureux cypriotes attaquent la première prolongation de la plus belle manière et sont à deux  doigts de conclure un essai, mais une pénalité les renvoie dans leur camp, pénaltouche  pour les landais, essai, transformé. Et c’est la fin de la belle aventure puisque nos valeureux cypriotes crucifiés par cet essai s’effondrent complètement  et encaissent trois essais supplémentaires, transformés, durant ces longues prolongations. Le score final est de 45 à 17, mais il est loin de refléter la physionomie de cette rencontre tant les joueurs de la présidente Nathalie Fabre ont été près du bonheur.

La victoire méritée revient donc à cette équipe de Landes Océan, mais le SCAC est passé bien près de l’exploit, ce qui explique la déception des supporters et supportrices qui s’étaient déplacés en terre lot et garonnaise. Il faut aussi souligner la présence de joueurs supporters et dirigeants de St Père  sympathique club de Bretagne que le SCAC avait rencontré en 32 ième de finale et qui avait fait ce grand déplacement pour encourager les sang et or.

Cette saison s’achève donc sur ce terrain de Lavardac, mais il faudra se souvenir qu’elle restera dans l’histoire du club, avec une défaite en quart de finale du championnat de France, mais il ne faut pas oublier le titre de champion de Dordogne de 1ère série obtenu au mois d’avril sur le terrain de l’US Vézérienne face à l’équipe de Monpazier.

Merci et bravo aux joueurs pour cette belle saison, et merci aussi à tous les dirigeants éducateurs et bénévoles du club.

Photos  Céline Branche