Tous les articles par Jean-Claude

Le SCAC accède au 1/4 de finale en battant ASPTT Bordeaux

Info dernière, dim. 9 juin ! 
1/4 finale championnat de France – Le SCAC craque dans les prolongations face aux landais (17/17 à la fin du temps réglementaire).
Voir article à venir….

—–>Tous les résultats sur FFR

————————————————————————————————————————-

>>> A lire aussi sur CLUBEO

En ce dimanche 26 Mai, pour ce huitième de finale de championnat de France, l’adversaire du SCAC était l’équipe de ASPPT Bordeaux qui évoluait aussi en championnat Nouvelle Aquitaine. Le match se jouait à Miramont de Guyenne.  Un groupe important de supporters du SCAC avait fait le déplacement sentant que l’enjeu grandissait pour les sang et or…

Le SCAC prend l’orage d’entrée en encaissant un essai entre les poteaux sur contre (5ème 0-7). Il faut donc se mettre à l’ouvrage rapidement et la réaction ne tarde pas puisqu’une magnifique cocotte cypriote balaye les bordelais sur leur passage et après 30 mètres de progression pointe un essai collectif transformé par Greg Cuevas (14ème 7-7). En touche, les grands gabarits bordelais sont impressionnants mais nos garçons les maîtrisent. Le jeu s’équilibre et la marque reste inchangée pendant près de 20 minutes. Une nouvelle cocotte formée par le SCAC assure une belle progression et propulse Clément Bihan Poudec derrière la ligne pour un nouvel essai transformé par Greg (35ème 14-7). En fin de période, les sang et or se trouvent mieux sur le pré, essaient des coups de pied tactiques qui finissent par provoquer un hors jeu sanctionné par le pied de Greg (40ème 17-7 score à la pause).

La deuxième période commence par deux fautes respectives : pénalité de Greg pour le SCAC (43ème 20-7) et pénalité des bordelais (46ème 20-10). Puis le SCAC assure de belles attaques qui vont malheureusement échouer tout près du but notamment par François Toth arrêté sur les 22m adverses et par de beaux coups de pieds tactiques de Justin Delhaie qui échoueront de peu. Toutefois, la pression paye enfin et pousse les bordelais à la faute sur plaquage haut, Greg aggrave la marque (65ème 23-10). Quelques changements pour les sang et or et le jeu s’anime cette fois du côté bordelais : coup de pied du n°10 par dessus une défense cypriote pas bien replacée qui envoie son ailier à l’essai qui sera transformé (73ème 23-17). Il y a maintenant danger pour le SCAC qui doit serrer les coudes n’étant pas à l’abri d’un essai transformé. Les bordelais jettent toutes leurs forces dans la bataille, s’approchent dangereusement de la ligne. Le SCAC défend pied à pied et ne plie pas. Les bordelais commettent  finalement une faute au sol et qui permet de libérer les sang et or dans les arrêts de jeu. Score final 23-17.

Mission accomplie donc avec cette victoire en huitième de finale. Prochaine étape : 1/4 de finale contre Landes Océan le 9 Juin (à Lavardac 15h).

Et encore plus que jamais ….. Allez Le SCAC !!!

Le mot de notre entraîneur Patrice Larénie.

Nous venons de vivre un vrai match de phase finale qui se termine par un victoire et une qualification pour les 1/4 de finale du championnat de France. Ce sont des moments privilégiés pour tout un groupe qui vraiment s’entraîne dur depuis le début de la saison, groupe qui a des qualités et qui le prouve tous dimanches. Chapeau à tous les garçons ! Sur le match, nous les aidons bien à rentrer dans le match avec ce contre et 7-0 pour eux. Ensuite nous faisons une bonne fin de première période. Pendant une demi heure nous avons le ballon et on marque logiquement sur deux ballons portés grâce à un gros travail des avants. Ensuite nous avons opté pour la gestion car nous avions de l’avance. Mais nous n’avons pas été gestionnaires du tout car sur la fin, ASPTT revient au score et nous avons eu très peur. Heureusement que la solidarité a permis de rester dans le match avec une très grosse défense à la fin pour arriver à garder le score. Nous avions dit à nos garçons que le rêve c’était d’être encore là en juin. Voilà, nous y sommes et il ne faut pas se déconcentrer !

Tous les résultats ici

Quelques phases du match (photos Céline Branche) :

Le SCAC accède au 1/8ème de finale en battant St Aubin

En ce dimanche 19 Mai, pour ce 16 ième de finale de championnat de France, l’adversaire du SCAC était l’équipe de St Aubin qui évoluait aussi en championnat Nouvelle Aquitaine. Après le grand déplacement à Fontenay le Comte  le 5 mai, le terrain choisi pour ce derby était Villeréal, cette fois à portée d’arquebuse pour le SCAC…

Le SCAC affiche ses intentions d’entrée et met à la faute St Aubin pour mener dès la 10ème par deux pénalités de Greg Cuevas (6-0). Partis du centre du terrain les sang et or marquent ensuite très rapidement par Jeoffrey Tabert qui efface son dernier défenseur et pointe en coin. Belle transformation de Greg (10ème 13-0). Sans quelques fautes de main le SCAC aurait pu aggraver le score mais ne franchit pas la ligne. Les deux équipes convertissent une pénalité chacune pour atteindre la mi temps sur le score de 16 à 3.

Dès la reprise, le SCAC s’installe à nouveau dans le camp lot-et-garonnais. Belle sortie de touche du SCAC, suivie d’une belle chistera sur Justin Delhaie qui se joue des défenseurs pour franchir la ligne et marquer un essai transformé par Greg (50ème 23-3). S’en suit un partage du terrain stérile pendant de longues minutes. Le SCAC s’en sort en variant le jeu subitement par un coup de pied tactique au dessus de la défense saisi au rebond par François Toth qui pointe facilement entre les poteaux. Transformation de Greg (57ème 30-3). Les 20 dernières minutes vont être entrecoupées de nombreux arrêts de jeu et distribution de cartons faisant suite à des gestes jugés illicites par l’excellent arbitre du jour. Un carton jaune pour le SCAC, un carton rouge pour St Aubin. Patrice Larénie entraîneur du SCAC en profite alors pour faire un peu de coaching. Greg passe une nouvelle pénalité face aux poteaux (69ème 33-3). Le jeu reste « animé » en fin de match avec même un blessure de Thomas Roland motivant un deuxième carton rouge contre St Aubin. Sur la reprise du jeu après le calme revenu, l’engagement est favorable au SCAC qui enfonce encore le clou par un essai de Valentin Malaury transformé par Greg (73ème 40-3).

Ce sera le score final pour le SCAC qui remporte ce 1/16ème de finale et accède ainsi au 1/8ème de finale dimanche prochain 26 mai (match à Miramont de Guyenne à 15 h) contre ASPTT Bordeaux qui s’est qualifié aux dépends de Clisson. Et encore plus que jamais ….. Allez Le SCAC !!!

Le mot de notre entraîneur Patrice Larénie.

Ce résultat est une grosse satisfaction, une victoire claire et nette qui ne souffre aucune contestation avec un groupe qui monte en puissance de dimanche en dimanche et qui nous donne beaucoup de plaisir. L’objectif premier de ces phases finales était de passer deux tours, le club n’avait jamais fait ça et voilà qui est fait ! Les garçons se sont bien comportés, ils ont été à la hauteur parce que ce n’était pas facile car il y a eu de l’agression (pas dans le bon sens du terme) et le groupe est resté soudé, n’est pas sorti du match et est bien resté dans le schéma de jeu. Bravo à eux, ils ont été très solidaires et très forts. Maintenant il y a un huitième de finale contre ASPTT Bordeaux qui se profile. On va se fixer un autre objectif en interne et on va tout faire pour continuer l’aventure.

Tous les résultats ici

Quelques phases du match (photos Céline Branche)

Victoire contre Le Buisson 1/4 de finale Dim. 14/04

Ce week-end se disputaient les quarts de finale Aquitaine en 1ère série.

Pour l’occasion sur la pelouse de Montignac, c’était un match entre Périgourdins puisque le SCAC retrouvait Le BUISSON autre qualifié de la série. En phase régulière les deux équipes avaient partagé les points au Buisson et le SCAC avait gagné à domicile. La rencontre entre ces 2 équipes s’annonçait donc quelque peu indécise.

Coté cypriote, comme le week end dernier contre Monpazier, les coachs Patrice Larénie et Pierre Avezou avaient choisi d’intégrer la jeunesse dans les rangs cypriotes.

Bonne entame du SCAC qui presse d’entrée, pousse Le Buisson plusieurs fois à la faute ce qui  permet d’ouvrir le score sur pénalité par Greg Cuevas (10e : 3-0 pour le SCAC). Puis au fil du temps, le jeu s’équilibre en milieu de terrain. Sur mêlée vers le centre du terrain, bonne sortie pour les sang et or qui déploient sur la droite leurs rapides arrières et transmettent à Justin Delhaie qui a bien suivi pour aplatir en coin un essai non transformé (23e : 8-0). Les deux formations se disputent ensuite pendant de longues minutes le terrain mais sans pouvoir conforter la marque. Le jeu se durcit un peu, Le Buisson commet une faute qui lui coûte une pénalité convertie par Greg Cuevas (38e : 11-0). Piqués au vif, les Buissonnais se regroupent bien et enfoncent la défense cypriote pour aplatir un essai collectif (39e : 11-5). Sur la remise en jeu, Le Buisson commet une nouvelle faute immédiatement sanctionnée au pied par Greg (41e : 14-5 score à la mi-temps).

Le début de deuxième période est favorable aux Buissonnais, le SCAC commet des fautes qui lui coûtent un retour au score sur pénalité (48e : 14-8). Puis nouvelle occasion saisie sur pénalité de Greg des 40 m (50e :  17-8). Enfin le SCAC trouve un peu mieux ses marques avec les centres qui arrivent à alerter à nouveau Justin Delhaie revenu en soutien et qui marque opportunément un nouvel essai transformé (57e : 24-8). Une nouvelle série de pénalités en fin de partie sanctionne Le Buisson que Greg en très grande forme s’empresse de transformer (65e,70e,75e : 33-8). Le SCAC se déconcentre un peu en cette fin de match et concède dans les toutes dernières secondes un essai groupé qui sera transformé. Score final 33-15 pour le SCAC.

Le SCAC remporte donc ce 1/4 de finale et accède de fait à la montée en Promotion d’Honneur. Après le bouclier de champion de Dordogne dimanche dernier, c’est de nouveau une grande joie dans le camp cypriote. Cette victoire récompense les joueurs, les entraîneurs, mais aussi les bénévoles du club qui œuvrent pour tisser les liens d’amitié qui font la force de cette équipe et qui réjouissent la présidente Nathalie Fabre.

Rendez vous dimanche prochain 21 avril à 15 h à Cestas pour la suite avec la demi -finale 1ère série de la ligue contre le club basque de Arcangues/Bassussarry . Il s’agit ni plus ni moins que du champion de France 1ère série 2018 !

La compétition continuera aussi par ailleurs en Championnat de France de 1ère série, mais nous y reviendrons !

Le mot de Pierre Avezou :

Nous savions que ce serait très compliqué avec une belle équipe du Buisson et de beaux joueurs. On appréhendait beaucoup ce match, les garçons ont été très sérieux et ils ont bien respecté les consignes. Encore une fois grosse satisfaction, nous avons des jeunes de valeur  qui nous font énormément plaisir. Nous leur faisons confiance et ils nous le rendent bien par leur prestation comme aujourd’hui en concrétisant avec deux essais par Justin . Saluons également aujourd’hui la performance de notre botteur Greg qui avait réglé sa mire à merveille et a passé 7 pénalités. Ce résultat est l’aboutissement d’une saison. L’objectif de la montée avait été fixé en début de saison par la Présidente. Voilà qui est fait, ce qui réjouit tout le monde. Mais dans l’immédiat nous avons de nouvelles échéances comme la demie finale 1ère série le week-end prochain. Egalement nous accédons au 1/32ème de finale du championnat de France. Je suis très heureux que nos jeunes puissent continuer dans cette aventure en phases finales dont rêvent beaucoup de joueurs de rugby. Egalement heureux de faire plaisir à cette occasion à notre public, notre équipe de dirigeants, nos bénévoles et nos entraîneurs.

Quelques phases du match (photos Céline Branche) :

Belle victoire contre Oléron (1/8 retour) Dim. 31/03

Pour ce 1/8 de finale retour du championnat première série de la ligue Aquitaine, le SCAC recevait St Pierre d’Oléron qui avait devancé de 2 points le SCAC au match aller dimanche 24/03 sur l’Île.

Les spectateurs ne sont pas encore totalement attentifs que sur le coup d’envoi et après à peine 1 mn de jeu, les cypriotes exploitent la mauvaise réception des îliens et concluent par un essai opportuniste de Justin Delhaie (1mn 5-0). Le SCAC domine et alourdit la marque par un bon drop de François Toth (6ème 8-0). Mais Oléron exploite rapidement une pénalité très près de nos lignes (8ème 8-3). Après un quart d’heure difficile où l’on voit quelques fautes et maladresses, le SCAC relève la tête et concrétise quelques minutes de domination par un essai en coin de Jeoffrey Tabert (33ème 13-3). Dans les dix dernières minutes de la première période le SCAC s’approche des lignes adverses mais n’arrive pas à conclure malgré une bonne pression. C’est au contraire Oléron qui, à la faveur d’un retour dans le camp cypriote convertit une pénalité et limite les dégâts (13-6  la mi temps).

Début de deuxième période tendu, Oléron ne lâche pas malgré la pression des sang et or qui font quelques fautes. Les îliens profitent d’une interception sur passe longue pour aller aplatir tout près des poteaux et transformer l’essai (52ème 16-13). Malgré ce retour au score qui aurait pu inquiéter, le SCAC ne tremble pas et profite d’une erreur des maritimes pour passer une pénalité par Greg Cuevas (58ème 19-13). Le SCAC s’applique et met la pression à nouveau, ce qui porte ses fruits par un essai de Jérémy Magnac (62ème 24-13). Durant les vingt dernières minutes la SCAC commet moins de fautes et déroule bien son jeu récompensé par un essai récidive de Jérémy avec transformation de Greg (69ème 31-13). Les supporters cypriotes respirent un peu mieux en regardant la marque grandir. Nouvelle aggravation du score par Thomas Roland qui a bien suivi un beau coup de pied de Justin par dessus la défense et en profite pour aller à l’essai. Transformation par Greg (72ème 38-13).  Le score restera inchangé jusqu’à la fin. Pendant cette période Adrien Travelle est blessé et doit sortir du terrain pour prise en charge par les secours pour examens complémentaires.  Score final 38-13.

Le mot de notre entraîneur Patrice Larénie :

L’objectif est atteint, sur les deux matches nous remportons cette confrontation contre Oléron. Cette victoire est logique contre une équipe valeureuse qui a toutefois craqué sur la fin du match où l’on marque 3 essais en très peu de temps. Je suis très satisfait car les garçons ont donné ce qu’il fallait pour passer ce tour. La pression que nous avions sur les épaules explique probablement les quelques fautes de main que l’on ne commet pas d’habitude. Scénario incroyable, on marque dans les 20 premières secondes, trop facile car ensuite on tombe dans un faux rythme avec trop d’indiscipline ce qui nous vaut beaucoup de sanctions par l’arbitre. Ils sont à 13-6 à la mi-temps ce qui nous met la pression car on sait qu’il faut les battre de plus de deux points ! Ce qu’on voulait, c’était assurer un qualification propre, ce que les garçons ont réussi à assurer en fin de match. Félicitations à tous. Et aussi bien sûr, souhaitons un bon rétablissement à Adrien Travelle qui a été blessé en fin de match en espérant que ce ne soit pas trop grave.

Prochain match  : 1/4 finale première série Nouvelle Aquitaine, dimanche 14 Avril  à Montignac (heure à définir),  contre LE BUISSON autre qualifié .

A noter finales du « terroir » dimanche 7 Avril au Lardin à 16 h, match MONPAZIER – SCAC pour le titre de champion de 1ère série Dordogne. Pour détails cliquer ici !

Quelques phases du match (photos Céline) :

Courte défaite à Oléron Dim. 24/03

De notre correspondant sur place Max Avezou :

Pour ce huitième de finale aller du championnat première série de la ligue Aquitaine, le SCAC se déplaçait sur l’île d’Oléron.

C’est certainement une première pour les sang et or, car de mémoire de cypriote, personne n’avait le souvenir d’un déplacement sur l’île. Le temps était de la partie aussi certains joueurs et supporters avaient débarqué sur l’île dès la veille.

Très beau temps donc pour démarrer la rencontre, avec un vent assez fort que les îliens semblent bien connaitre et affectionner, légère brume de mer, enfin des conditions idéales pour cette rencontre. Elle démarre d’ailleurs tambour battant et on remarque rapidement que quelques insulaires des lignes arrières se déplacent très rapidement, dès la 7ième minute l’un d’eux s’échappe, rattrapé in extrémis par une cuillère cypriote le « referee » du jour n’hésite pas (on comprendra pourquoi plus tard!) accorde un essai de pénalité à Oléron. Puis le jeu s’équilibre, le SCAC marque à son tour, la première mi temps sera assez équilibrée, Greg réussissant une pénalité contre le vent, et une pénalité pour Oléron  10 à 8 puis 15 à 8 à la mi temps pour les locaux après un nouvel essai non transformé.

Pour la deuxième mi temps le SCAC joue avec le vent et l’ami Greg en profite pour porter le jeu dans le camp de l’île. Puis les Sang et Or prennent le match en main et dominent outrageusement campant dans les 22 adverses, essai pour le SCAC 15 à 15, mais les cypriotes ne parviennent jamais à franchir la ligne, ou plutôt si puisque 2 essais sont refusés par cet arbitre qui semble bien connaitre les joueurs de l’île, les tutoyant et les appelant par leur prénom. Il ne siffle que des pénalités contre le SCAC pour permettre aux oléronais de se dégager tant bien que mal. Il accorde tout de même une pénalité pour le SCAC que Greg transforme, nos cypriotes prennent l’avantage à la marque 15 à 18 jusqu’à 5 minutes de la fin ou les joueurs de l’île parviennent à pénétrer dans le camp cypriote, ils réussissent à marquer en fin de rencontre, un essai non transformé, le score final sera donc de 20 à 18 pour l’île d’Oléron.

En fin de compte, ce fut une rencontre très agréable avec 2 belles équipes, le SCAC empoche un bonus défensif et recevra cette équipe au stade de Beaumont dimanche prochain, en espérant, cette fois, que l’arbitre de la rencontre ne soit pas une connaissance des joueurs maritimes.

Photos de Céline notre reporter sur place :

Une partie des fidèles supporters sang et or à la plage avant le match…

Quelques phases du match…